Savoir ou ne pas savoir

Trois jours s’étaient écoulés depuis le début de notre marathon sportif, et c’était avec un déplaisir certain que j’avais quitté mes conscrits pour rejoindre les bancs du lycée.Au matin du quatrième jour, la confrérie avait repris sa marche sans moi.

Cette randonnée à travers les chemins creux de notre campagne m’avait sorti de la routine en exacerbant ma soif de liberté.

Contraint au confinement dans un environnement qui était de moins en moins le mien, j’avais peine à me détacher des merveilleuses et fraternelles journées que je venais de vivre, mon esprit n’était pas aussi réceptif qu’il aurait dû l’être. Très vite les regrets, l’ennui, puis une profonde sensation d’enfermement, me persuadèrent de me faire la belle.

Il n’était pas dans mon éducation d’enfreindre les règles, mais cette décision soudaine de sécher l’école me provoqua une sorte d’excitation, et l’acte accompli, j’en éprouvai aucun remord.

Mon escapade de trois jours à Blois et ma brève expérience du milieu militaire m’avait également éloigné un peu plus de mes études et mon objectif prioritaire de rentrer dans la vie active restait incontestablement d’actualité.

L’enseignement renforce l’esprit critique, et permet de ce forger une opinion. Elle est donc un moyen de défense et de contestation. L’éducation est également une immense porte ouverte sur le monde. De tout ceci j’avais conscience, et je ne regrettais en rien toutes ces années d’études, mais j’avais atteint un point de non retour et ne supportais plus le milieu scolaire.

Les bases que j’avais acquises me donnaient les moyens d’enrichir mes connaissances autrement que par l’intermédiaire de l’éducation nationale. L’univers était vaste et il était temps pour moi de le découvrir.

 

Citations

Trois savoirs gouvernent le monde : le savoir, le savoir-vivre, et le savoir-faire, mais le dernier souvent tient lieu des deux autres.

L’enseignement : apprendre à savoir, à savoir-faire, à faire savoir.

L’éducation : apprendre à savoir être

Savoir parler à toujours été savoir se taire, savoir qu’il ne faut pas toujours parler.

Ce qu’on sait, savoir qu’on le sait, ce qu’on ne sait pas, savoir qu’on ne le sait pas : c’est savoir véritablement.



WEIGHT WATCHERS ET BIG MAMA... |
Manon Pepin - Massage suédois |
Alimentation et grossesse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lamaladiedalzheimer
| Info Sante 76
| Vivre sa vie