La baguette magique

La baguette magique dans Cancer du rein radiofréquenceradiofréquence-2 dans Cancer du rein

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il revint ensuite sur notre conversation inachevée de mon rendez-vous précédent. Il faut que je compare vos différents scanners, et que nous réfléchissions ensuite pour adopter la meilleure des solutions. Un long silence s’en était suivi.

« Je suis en train de m’user les yeux » nous dit-il en souriant.

Je n’étais pas franchement détendu, c’est moi qui avais déclenché tout cela, et à présent je le regrettais sensiblement.

« Du côté de la surrénale tout va bien. »

Je ne savais pas vraiment ce que voulais dire ce tout va bien, et je n’avais pas l’intention de pousser plus avant la conversation. 

« Bon concernant le bras, une intervention chirurgicale je dirais presque bénigne est possible. Pour ce qui est du ganglion situé entre l’aorte et la veine cave, l’opération sera plus délicate, car il est implanté très en profondeur. Mais bon il est tout à fait possible d’opérer. »

L’oncologue exposait un diagnostic purement technique qui ne prenait absolument pas en considération la sensibilité du malade. En même temps mon attitude des rendez-vous précédents l’avait sans doute conforté dans le fait qu’il me considérait suffisamment solide psychologiquement pour gérer la situation.

Tenter de réparer le moteur usé d’une voiture c’est une chose, tenter de réparer l’organisme défaillant d’un être humain en est une autre, mes expériences passées m’avaient permis d’en faire l’amère constatation, et si je l’avais un peu oublié, monsieur R venait de remettre brusquement le sujet, au goût du jour. 

Le médecin avait remarqué à ma mou déconfite, que je n’étais pas très chaud pour me faire triturer les entrailles.

« De toute façon, nous faisons les deux opérations où rien, car le but essentiel est que vous puissiez vous passer définitivement de la chimio »

« Définitivement ? »

« Si possible ou du moins le plus longtemps possible. »

L’exposé de la situation avait plombé l’ambiance. Je ne risquais pas de prendre une décision à la légère car  l’enjeu était de taille, pour un résultat qui était bien plus qu’incertain. Et ce n’était pas l’oncologue qui pouvait me contredire, car il y a longtemps que j’avais compris qu’en matière de cancérologie, le voyage est largement aussi risqué que celui de Christophe Colomb, navigant vers des terres inconnues.

Implicitement la discussion semblait être provisoirement suspendue. Il n’était pas question pour moi de prendre des dispositions immédiates, je m’accordais le temps de la réflexion. En attendant j’étais beaucoup plus rassuré de m’en tenir à ma  prise régulière de Sutent, même si l’exercice était parfois bien difficile à supporter, même si  j’étais bien incapable de savoir si mon corps allait pouvoir supporter pendant très longtemps un tel traumatisme, ou bien encore si le médicament allait garder indéfiniment son efficacité relative.

L’oncologue ne s’avoua pas vaincu et relança le débat.

« Il y a peut-être une autre solution. »

J’étais éberlué de constater avec quelle opiniâtreté mon interlocuteur cherchait coûte que coûte à avancer plus efficacement dans la lutte que nous menions contre ma maladie. 

« Puisque la chirurgie ne vous paraît pas une bonne option, une ablation par radiofréquence est peut-être possible. »

Face à mon regard étonné et interrogateur à la fois, le cancérologue poursuivit son speech.

« Guidé par les techniques d’imagerie, le médecin insère une aiguille fine à travers la peau et dans la tumeur. À haute fréquence de l’énergie électrique délivrée par cette aiguille chauffe et détruit la tumeur. Quelques mois après l’intervention, les cellules mortes se transforment en une cicatrice inoffensive. Oui mais, car il y a un mais, je ne sais pas si cette technique peut s’appliquer pour les métastases rénales. Je vais en parler avec mes collègues, et je vous tiendrais au courant la prochaine fois. »

« Sinon vous avez peut-être une baguette magique dans votre tiroir, il n’est pas interdit de croire aux miracles. »

« Je vais la chercher je vous le promets, et dès que je la trouve je vous appelle. »

 

baguette-magiquebaguette-magique-2



Laisser un commentaire

WEIGHT WATCHERS ET BIG MAMA... |
Manon Pepin - Massage suédois |
Alimentation et grossesse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lamaladiedalzheimer
| Info Sante 76
| Vivre sa vie