Regrets

Regrets dans Cancer du rein regrets-300x132regrets-2 dans Cancer du rein

 

 

 

 

 

 

 

 

Je m’en voulais de cette réaction un peu brutale lorsqu’en me complaisant dans le déni, j’avais été énergiquement contrecarré par l’initiative de Chantal de m’expédier chez le médecin, car cette attitude ne correspondait pas à la ligne de conduite que je m’étais fixé au début de la maladie, quoique me complaire dans le déni faisait aussi parfois partie de ma stratégie pour me protéger contre moi-même.

Mais bon des moments de faiblesses j’en avais déjà eu, et j’en aurais encore, l’essentiel étant de garder comme objectif  de ménager mon mental car il était avec mes traitements médicamenteux, le plus précieux de mes alliés pour combattre l’adversité.

Le mental est donc quelque chose qui se soigne, qui se cultive, qu’il faut diriger, qui demande  de la vigilance, et aussi de la discipline. Pendant les vacances je m’étais laissé aller à moins de rigueur, en voulant à tout prix, sans doute inconsciemment d’ailleurs, revenir à ce qu’était ma vie d’avant. En retombant dans les ténèbres de la réalité, je prenais une claque monumentale, et le réveil était douloureux,  il était donc temps de réagir et de remettre les pieds sur terre, pour remettre toutes mes forces dans la bataille.

Mon rétablissement avait été très rapide, la douleur s’était estompée pour disparaître tout à fait durant le week-end. Cette fin de semaine marquait également la fin de mes trois semaines de pause avant la reprise de mon 20ème cycle de Sutent. L’automne était bel et bien arrivé et les vacances n’étaient plus que des photos souvenirs enregistrées sur le disque dur de mon ordinateur.

En ce vendredi 21 septembre, le ciel s’était encombré de gros nuages noirs, et la pluie s’invitait à présent à la célébration de la cérémonie de sépulture de mon beau-frère, décédé deux jours plus tôt d’un cancer généralisé. Depuis l’annonce de mon carcinome métastatique du rein, j’ignorais précisément combien de personnes de ma connaissance avaient contracté à leur tour un cancer, durant ces presque 8 dernières années, mais ce dont je pouvais témoigner avec certitude en ce triste jour de deuil, c’était que 67 de ces personnes avaient quittés notre monde au cours de cette même période. Sans aucun doute possible aucune d’entre elles ne m’avaient envié, en apprenant ma situation, pourtant certaines étaient restés très proches de moi, d’autres m’avaient témoigné compassion gentillesse et soutien le plus souvent qu’ils leur avaient été possibles de le faire, d’autres encore bien que plus distantes s’étaient  inquiétés de mon sort via un tiers,  prouvant ainsi que mon triste sort ne les indifféraient pas. Toutes étaient désormais des étoiles scintillantes dans le ciel, alors que je ne sais pas très bien par quel miracle, j’étais  encore là.

Est-ce que ma survie tenait du hasard, ou de cette ‘’bonne fortune’’ qui avait voulu que je sois  accueilli au bon endroit, au bon moment, souffrant alors d’un type de cancer faisant l’objet de toutes les attentions du corps médical ?

Est-ce que ce ‘’privilège’’ allait perdurer, ou étais-je en train de brûler mes dernières cartouches ? (les voies du seigneur sont impénétrables).

Le décès d’un familier interroge forcément, elle titille notre peur de devoir un jour disparaître à notre tour à tout jamais. Mais bien plus que cette disparition inéluctable, l’idée d’affronter la souffrance et la déchéance physique me faisaient flipper, et je n’étais pas sans savoir la fin que le vilain lutin avait réservé à mon beau-frère. A cause de ça je sentais mon esprit révolté, nul ne mérite en effet le sort que les derniers instants nous infligent parfois. 

La tristesse du ciel gris associé à l’ambiance de deuil, la pluie et le froid qui me glaçaient les os, avaient fini de m’anéantir. J’étais incapable de poursuivre plus en avant la journée, il fallait impérativement que je rentre me reposer.

 

le-passage-vers-lau-delale-passage-vers-lau-dela-2

 



Laisser un commentaire

WEIGHT WATCHERS ET BIG MAMA... |
Manon Pepin - Massage suédois |
Alimentation et grossesse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lamaladiedalzheimer
| Info Sante 76
| Vivre sa vie