Le corps liquéfié

 

le corps recroquevillé

J’avais choisi d’arpenter les lieux, plutôt que de tenter de canaliser mes angoisses en demeurant assis. Le temps passe toujours trop vite dans des périodes de bonheur, mais quand il s’agit de vivre le cauchemar, la lenteur de la pendule devient carrément affligeante. Un petit tour aux toilettes l’histoire de m’enfuir de l’enfer dans lequel j’étais une nouvelle fois plongée, puis je me rassis.

La secrétaire, surveillée de près par son patron vint me chercher jusque sur la banquette, où mon fessier reposait. Tous les deux distinguèrent nettement à ma manière et à mes gestes, les difficultés dont je faisais preuve pour me relever. Une nouvelle phase de mon histoire débutait, car il était indéniable que l’heure de jouer le comédien était révolue.

« Il y a longtemps que vous souffrez des cervicales comme ça ? »

Il ne m’avait même pas donné le temps de prendre possession de ma chaise, avant de me poser la question. J’osai lui parler de mes différents contacts avec les médecins, de la position de la plupart d’entre eux concernant la pathologie dont je pâtissais, il ne releva pas ma parole, et ne me posa pas davantage de questions à ce propos. Son visage ne transpirait en aucune manière le secret dont il était dépositaire, et à ce stade de l’entretien j’étais nerveusement un peu calmé.

« A part ce que vous venez de me décrire, avez-vous eu d’autres ennuis depuis notre dernière rencontre ? »

Je lui avais fait le bilan de ce qui me semblait le plus important, ne restait que de petites broutilles à lui retracer.  

«  Bon en ce qui concerne les éléments que nous devions impérativement contrôler, tout est ok ! » L’homme était sur le point de me porter l’estocade finale, mais pour l’heure encore une fois, rien ne le trahissait. 

Il posa les deux mains sur son clavier, commença sa recherche, puis il fit en sorte que nous puissions voir sur son écran l’image de tous les dangers.  

« Je suis ennuyé car est apparu sur les clichés un nouveau problème, au niveau d’une hanche. »

« La gauche ? » Chantal venait d’intervenir. »

« Oui vous n’avez pas l’air trop surprise. »

« Non car plusieurs fois ces semaines passées, il avait eu du mal à se mettre debout, et j’avais bien compris que d’après ses grimaces, il se passait quelque chose de pas trop catholique. Nous avions conclu à un début d’arthrose pour tenter d’écarter le pire. Depuis pas mal de temps cette douleur n’existait plus, nous avions oublié. »

Je n’ignorais pas que la morphine pouvait être la cause de ce soulagement, mais je me tus.   

«  Le scanner nous montre une tumeur bien avancée, qui couvre la tête de l’os du fémur. »

A ce stade de la tragédie mon corps se liquéfia, j’eus l’impression de m’écraser d’une masse au sol, puis sans savoir vraiment pourquoi, je refis surface pour entendre la suite des explications. Chantal à mes côtés pleurait, sans doute de sentait-elle bien mal récompensée du dévouement dont elle faisait preuve à mon égard, sans doute aussi que la rage de l’injustice dont nous étions une nouvelle fois les victimes se réveillait en elle, gangrénant davantage son mental, qu’elle essayait pourtant de maintenir à la surface de l’eau depuis de nombreuses années.

« Je suis désolé, j’aurais préféré de meilleurs nouvelles. »

Malheureusement les bonnes nouvelles ne sont que l’apanage des gens bien lotis, notre chemin nous conduisait sur des pentes autrement plus abruptes.

« Si vous êtes d’accord, je crois que nous allons devoir commencer un traitement, et je vais contacter mes collègues pour savoir si nous allons procéder à une radiothérapie ou non. Je vous propose dans un premier temps une piqûre de Xgeva pour prévenir des complications osseuses éventuelles. »

« C’est-à-dire ? »

« Fractures, conséquences radiothérapie, chirurgie osseuse, compression médullaire, métastases osseuses. » La liste était longue, et je n’avais pas réellement l’envie de recevoir davantage de précisions, sur des explications qui méritaient pourtant largement quelques éclaircissements.  



WEIGHT WATCHERS ET BIG MAMA... |
Manon Pepin - Massage suédois |
Alimentation et grossesse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lamaladiedalzheimer
| Info Sante 76
| Vivre sa vie